Piano

Apprendre le piano : lire les dièses et bémols sur une partition

Dans votre salon, se trouve le piano familial et vous avez une envie furieuse d’apprendre le piano. Objet de décoration par excellence, il rayonne grâce à l’élégance de ses rayures zébrées blanches et noires. Mais savez-vous justement à quoi servent ces touches noires ? Au-delà de l’esthétique, elles remplissent un rôle bien précis : jouer les altérations. 

Sommaire

À quoi servent les altérations ?

Les altérations abaissent ou haussent la hauteur d’une note (vers l’aigu ou le grave). Sur une partition, on les retrouve sur l’armure, le symbole juste à côté de la clé.

Repérer l'armure sur une partition.

Il existe 3 types d’altérations simples : 

  • le dièse (#) qui hausse une note d’un demi-ton (plus aigu).
  • le bémol (♭) qui abaisse une note d’un demi-ton (plus grave).
  • le bécarre (♮) qui annule les effets du dièse et du bémol.

Lire aussi : Comment lire une partition de piano facile : les bases pour les débutants

Apprendre le piano : petit point théorique sur les intervalles 

💡 Un intervalle est la distance qui sépare deux notes. 

Sur un piano, les intervalles correspondent à la distance qui sépare 2 touches

  • espace entre 2 touches blanches : 1 ton (sauf entre Mi/Fa et Si/Do)
  • espace entre 1 touche noire et une touche blanche : ½ ton
Les intervalles sur un piano

La grande majorité des musiques occidentales utilise la gamme majeure. Elle est constituée de tons et demi-tons (1 ton = 2 demi-tons).

La gamme majeure suit l’ordre suivant et ne change jamais, c’est une convention : 

tonton½ tonton tonton½ ton 

Si on prend l’exemple ultra connu de la gamme de Do majeur, on se retrouve avec ça : 

Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si, Do 

IMPORTANT : vous l’avez remarqué, la distance entre Mi/Fa et Si/Do est ½ ton. Gardez-le bien tête, vous allez en avoir besoin pendant toute votre vie de musicien.

Sur votre clavier de piano, les touches blanches correspondent à la gamme de Do majeur (Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si, Do) et les touches noires aux altérations (dièse ou bémol).

Les altérations au piano.

Apprendre le piano : Les bémols

Le bémol [♭] abaisse la note d’½ ton. Sur cet exemple de Bohemian Rhapsody, les bémols sont situés sur le Si et Mi des clés de Fa et de Sol.

Repérer les bémols dans l'armure.

Ainsi, tous les Si et les Mi devront être jouées en en Si et Mi (sauf si vous tombez sur un bécarre [♮], qui annule toutes les altérations de la clé).

Situer les bémols dans l’armure

IMPORTANT : les altérations définissent la tonalité d’un morceau. Ainsi, elles seront toujours identiques sur la clé de Sol et de Fa (sauf si vous tombez sur des altérations accidentelles). 

Comme le bémol abaisse la note d’un ½ ton, vous devrez jouer la touche à gauche de la note originale. 

Voilà ce que ça donne sur les touches de votre piano : 

Lire les bémols sur votre clavier de piano.

IMPORTANT : comme il n’y a qu’un demi-ton entre Mi/Fa et Si/Do : 

  • Fa♭ = Mi
  • Do = Si

💡 À savoir : quand il y a plusieurs altérations (maximum 7) dans l’armure, leur ordre est toujours le même, et celui-ci est inversé entre les dièses et les bémols.

Par exemple pour les bémols :  

  • s’il y a un bémol, cela sera toujours un Si
  • s’il y deux bémols, cela sera toujours Si, Mi
  • s’il y a trois bémols à la clé, cela sera toujours Si, Mi, La
  • etc

L’ordre des bémols : Si, Mi, La, Ré, Sol, Do, Fa

Apprendre le piano : Les dièses

Le dièse [#] hausse la note d’½ ton. Sur cet exemple de Someone Like You, les dièses sont situés sur le Fa, Do et Sol des clés de Fa et de Sol.

Repérer les dièses dans l'armure.

Ainsi, tous les Fa, Do et Sol devront être joués en Do#, Fa# et Sol# (sauf si vous tombez sur un bécarre [♮], qui annule toutes les altérations de la clé).

Situer les dièses dans l'armure.

Situer les dièses dans l’armure

Comme le dièse hausse la note d’un demi-ton, vous devrez jouer la touche noire à droite de la note originale. 

Voilà ce que ça donne sur les touches de votre piano : 

Lire les dièses sur votre clavier de piano.

IMPORTANT : comme il n’y a qu’un demi-ton entre Mi/Fa et Si/Do : 

  • Mi# = Fa
  • Si# = Do

💡 À savoir : quand il y a plusieurs altérations (maximum 7) dans l’armure, leur ordre est toujours le même, et celui-ci est inversé entre les dièses et les bémols.

Par exemple pour les dièses :  

  • s’il y un dièse, cela sera toujours un Fa
  • s’il y a deux dièses à la clé, cela sera toujours Fa et Do
  • s’il y a trois dièses à la clé, cela sera toujours Fa, Do et Sol
  • etc

L’ordre des dièses : Fa, Do, Sol, Ré, La, Mi, Si

La relation entre les dièses et bémols

Si vous avez bien compris le rôle des altérations, vous êtes très certainement arrivés à la conclusion que si le dièse hausse la note et que le bémol l’abaisse, on se retrouve avec des notes équivalentes. C’est ce que l’on appelle l’enharmonie (deux notes nommées différemment, mais produisant le même son). Elles sont encadrées en vert sur le schéma ci-dessous.

Ainsi, toutes les touches noires ont 2 noms.

Do# = Ré♭ ⎥ La# = Si♭ ⎥ Fa# = Sol♭ ⎥ etc

La relation entre les dièses et les bémols sur votre clavier de piano.

Lire aussi : Reconnaître les notes sur un piano : le guide pour débutants

Bécarre et altérations accidentelles

Apprendre le piano : Bécarre  [♮]

Le bécarre  [♮] annule temporairement l’effet d’un dièse ou d’un bémol jusqu’à la prochaine barre de mesure. Il est toujours placé à côté d’une note. 

Sur cette partition de “The Scientist” de Coldplay, on retrouve 3 bémols sur la Clé de Fa et de Sol. Ce qui signifie que tous les Si, Mi et La doivent être jouées en bémol. En revanche, on retrouve un bécarre sur la 1ère mesure de la portée en Clé de Fa, à côté de la note La. 

Cela signifie donc que tous les La de cette mesure perdent temporairement leur bémol jusqu’à la prochaine mesure.

Apprendre le piano : Altération accidentelle

Une altération accidentelle, comme son nom l’indique, est un accident temporaire. Comme on peut le voir en vert dans l’image ci-dessus, c’est un dièse ou un bémol qui intervient au plein milieu d’un morceau et fonctionne exactement comme un bécarre : l’altération accidentelle affecte toutes les notes de même nom qui se trouvent après elle dans la même mesure. 

28 articles

À propos de l'auteur
Amy est à la fois music nerd et DIY artist. Funambule du son, c’est avec ses guitares et ses pédales d’effets qu’elle comble tous ses élans créatifs. Elle mène un projet musical avec son frère à la recherche de contrées musicales encore inexplorées - mêlant shoegaze, dream pop et electronica. Ses guitar heroes : King Krule, Robin Guthrie (Cocteau Twins), Kevin Shields (mbv), Alex Scally (Beach House), Mitski, Adrianne Lenker (Big Thief) et Thurston Moore (Sonic Youth).
Articles
Articles similaires
CréateursPiano

Tom Rinaudo, parcours d'un pianiste aux mille et une facettes

Piano

Reconnaître les notes sur un piano : le guide pour débutants

Piano

Comment lire une partition de piano facile : les bases pour les débutants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *